Concert


06 juillet 2019 - 18h00 Imprimer  Envoyer par email
  Ensemble Hap Bazard, dir. M. Cozien (Cornemuses, clavecins, flûtes, ...)

Programme :

Musiques (in)conventionnelles et traditionnelles de la Renaissance anglaise et au-delà.
Partant de John Windet, l'éditeur du plus grand compositeur anglais, John Dowland et son fameux recueil Lachrimae or seven tears, ce concert explorera les tablatures de Hume, l'anglais italianisé John Cooper/Giovanni Coperario et les danses anglaises. Ces musiques dériveront naturellement vers les musiques traditionnelles britanniques.

Sorti tout droit de l’imagination et des passions de trois musiciens pour les instruments
méconnus, Hap BaZard veut vous faire voyager dans le temps. Quelle époque ? Mystère…
Les cornemuses, pianos carrés, clavecins, harmoniums, fûtes etc. vous feront découvrir des musiques britanniques intemporelles, teintées de traditions et d’infuences savantes.

extraits musicaux (YouTube):
Colin's Cattle
A new scotch tune & A new irish tune

Biographie :

Mickaël Cozien, cornemuses et direction.
Originaire de Brest, Mickaël se passionne tout naturellement pour les instruments à poche. Sonneur de cornemuse écossaise, biniou, gaita galicienne, il enseigne à Villenave d'Ornon (33). Attiré par les musiques anciennes, il décide d'apprivoiser la cornemuse de Poitou et la musette de cour.

Céline Cozien, flûtes & cornemuses
Céline commence la fûte à bec et la cornemuse écossaise à Brest, avant de sillonner l'ouest de la France et Paris pour se perfectionner et étudier la musicologie. Elle enseigne au CRR de Bordeaux. Traditionnel ou baroque ? Elle a décidé de ne pas choisir.

Aurélien Delage, clavecin & orgue
Lauréat de trois premiers prix avec distinction au CNSMD de Paris, Aurélien est claveciniste, organiste et fûtiste. Cette polyvalence lui permet d'évoluer au sein de nombreux ensembles, tout en menant une importante activité de soliste et de pédagogue en France et à l'étranger. Il a toujours rêvé de jouer de la musique traditionnelle.

Paul Rousseau, viole de gambe
Guidé par la fibre française transmise par son père, Paul Rousseau obtient un diplôme d’œnologue à l’université de Bordeaux 1, mais après quelques expériences professionnelles enrichissantes dans ce domaine, dont une en Corée du sud, il décide néanmoins de se consacrer entièrement à la musique. Paul Rousseau est actuellement professeur de viole de gambe et de violoncelle baroque au conservatoire à rayonnement régional de Bordeaux, et s’enivre exclusivement de musique, même s’il aperçoit depuis son appartement la toute moderne Cité du Vin bordelaise.


plus d'information:
Page de l'ensemble Hap Bazar
Mickaël Cozien
Aurélien Delage